Souvenez-vous de ces propos incendiaires du Pape François destinés aux pèlerins argentins, lors des JMJ de Rio en 2013 : "Qu’est-ce que j’attends comme conséquence de la Journée mondiale de la jeunesse ? J’espère de la pagaille ! Va-t-il y avoir de la pagaille ici ? Oui ! Est-ce qu’ici à Rio il va y avoir de la pagaille ? Oui! Mais je veux de la pagaille dans les diocèses ! Je veux que vous alliez à l’extérieur ! Je veux que l’Eglise sorte dans les rues !"

"Mettez la pagaille !" Le Saint-Père n’a de cesse de le répéter aux jeunes. Mais concrètement, quelle place leur est réservée dans l'Eglise ? Un questionnaire mis en ligne par le Vatican invite tous les jeunes à travers le monde à prendre la parole, et de nombreux groupes répondent actuellement à cette consultation en vue du Synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel à Rome en octobre 2018.

Pour apporter sa contribution, KTO invite ce soir des jeunes à prendre la parole : étudiants, responsables d´aumôneries, jeunes professionnels. Et ça décoiffe ! Avec leur franc-parler, ils dialoguent avec Mgr Emmanuel Gobilliard, évêque auxiliaire de Lyon, sur ce qu'ils veulent apporter à l´Eglise et ce qu'ils en espèrent, leurs joies mais aussi les résistances auxquelles ils se heurtent.

Un échange pastoral sans langue de buis, qui permet de découvrir la vitalité de la foi des jeunes catholiques en France, déterminés à faire bouger l'Eglise et sur qui repose l'évangélisation de toute une génération

Sans Langue de Buis Les jeunes et la pagaille dans l’Eglise, à voir sur KTO ce vendredi 23 juin à 20h40, et à revoir ensuite sur cette page.